Les plus pauvres, comme les plus riches jouent au football

Mgr Dominique Lebrun, évêque et ancien arbitre de football est interviewé par Stéphanie Gallet de RCF.  Il a exercé pendant 13 ans comme arbitre. « Il me reste des souvenirs de joie. Plus qu’un sport, c’est une joie, c’est un jeu que j’ai beaucoup apprécié. La beauté de ce jeu si simple qu’est le football. C’est vraiment le type d’activité qui n’est pas sophistiqué. Les populations les plus pauvres, comme les plus riches, jouent au football »

Ecoutez l’interview en cliquant ci-dessous

Confirmation des jeunes

En l’église Saint Martin de Barentin, notre archevêque a confirmé 39 jeunes du doyenné.

 

 

Ils s’étaient préparé tout au long de l’année dans leurs aumôneries respectives et lors de rassemblements en doyenné. Notamment lors d’un week-end au Houlme mi-avril et de la semaine dans la communauté des frères de Taizé. Les prêtres du doyenné et la nombreuse assistance les ont entouré.

Pour voir les photos, cliquez ici.

Un dimanche de prière et de fraternité

Les familles de l’éveil à la foi avec leurs jeunes enfants, l’aumônerie dont plusieurs jeunes ont été confirmé la veille par notre archevêque, la communauté était rassemblée pour la messe.

Une partie a alors partagé le repas à l’Étoile. Et après  le repas, nous avons pris la route, direction St Pierre de Varengeville, pour le plus grand plaisir de tous.

Passer un moment dans ce magnifique parc est un plaisir pour les yeux……

l’ACO de Rouen soutient :

Action Catholique Ouvrière de Rouen.

Soutien aux organisations et
grévistes de la faim à l’HP du Rouvray

Dans le contexte actuel, nous constatons que les services publics sont attaqués de toute part et sont en danger. C’est le cas dans les hôpitaux, les EPHAD… la qualité des soins y est remise en question. Les moyens ne couvrent plus les besoins.
Il y a urgence !
La situation à l’hôpital psychiatrique du Rouvray est si grave que, après deux mois de grève illimitée, sept salariés se sont mis en grève de la faim. La direction et le pouvoir en place sont restés sourds aux revendications et aux actions du personnel.
Nous, Action Catholique Ouvrière, nous sommes solidaires à 100% de ces luttes et revendications :
- Des locaux rénovés et adaptés. Plus de lits.
- Pas d’emplois précaires et plus d’effectifs.
- Plus de temps disponible, de meilleures conditions de travail.
- Pour les mineurs, les personnes accueillies, des conditions dignes …
Avec vous, nous affirmons :
Non à une politique comptable cherchant à faire des économies sur le dos des personnes malades, des familles et des travailleurs !
Les valeurs en politique s’évaluent concrètement en termes de solidarité, prioritairement avec les personnes les plus fragiles et précaires.
Personne sur la touche ! Quel que soit son handicap, toute personne a droit à sa dignité. Assez de milliards pour le profit de quelques-uns au lieu de les investir au service du bien commun et de permettre de soigner avec humanité les personnes.
« Toute action est indispensable quand elle vise à redonner de la dignité aux personnes » (Charte des fondements de l’ACO 2.1).
Pour nous chrétiens, mouvement d’Eglise, engagés dans la classe ouvrière (Différents syndicats, partis politiques et associations), nous croyons comme vous aux valeurs humaines de justice, d’égalité, de solidarité. Avec l’Evangile, dans le souffle d’un Esprit d’amour, nous cherchons à mettre nos pas dans ceux de Jésus.
Face au pouvoir, aux lois et à la religion, Il a choisi dans ses paroles et ses actes, la solidarité avec les exclus de son temps. Il a donné sa vie jusqu’à être exécuté sur la croix. Nous croyons que l’Amour et la vie peuvent gagner sur le mal et la mort, qu’un monde nouveau est toujours possible. C’est pourquoi nous partageons les mêmes combats d’humanité avec ceux qui croient en Dieu ou n’y croient pas.

Avec vous, reconnaissant la force de votre lutte,
nous exigeons une vie digne pour tous.
La santé et la vie sont inestimables !

Action Catholique Ouvrière 3, rue Forfait, Rouen, 76100.
Le 31/05/2018.    –    site de l’ACO en cliquant ici

Messe des peuples, avec la pastorale des migrants du diocèse

« De toutes races, … de tous pays, nous prenons place à la fête où Dieu nous convie, où Dieu nous unit »

Très belle célébration, après une marche jusqu’à la roseraie de Notre Dame de Bondeville.

Retrouvez les photos en cliquant ici.

et la belle prière finale ci-dessous

 

Seigneur, Père de tous les hommes de toutes cultures et toutes origines.
Regarde notre monde séparé par les frontières,
Déchiré par les guerres,
Défiguré par la faim et l’injustice
Divisé par nos peurs et nos préjugés.
Tant de migrants y errent à la recherche d’un avenir meilleur.
En Jésus Christ, tu es venu relever l’humanité,
Tu as semé l’amitié et la confiance en nos cœurs
Tu nous a montré le chemin du partage et de la rencontre,
Tu nous as ouvert les yeux pur nous reconnaître frères et sœurs.
Tu nous as rappelé que chacun a du prix à tes yeux.
Remplis nos cœurs de ton Esprit Saint,
pour que nous vivions comme tes enfants,
Unis dans la diversité de nos cultures.
Que ton règne advienne, règne de paix,
de justice et de fraternité pour tous les peuples de la terre.
Amen
Jaklin Pavilla ; prière parue dans « la foi d’un peuple » déc 2013

Premières des communions

Ce dimanche, pour la fête de la Sainte Trinité, c’était aussi la première des communions pour plusieurs enfants.

Et à la fin de la messe, le père Simon a remis à chaque serviteur de communauté le texte du « Notre Père » réfléchi dans chaque communauté lors du carême, pour qu’il soit affiché dans les différentes églises.

Sois loué Seigneur, pour ta grandeur,
Sois loué pour tous tes bienfaits.
Gloire à toi Seigneur, tu es vainqueur,
Ton amour inonde nos cœurs.
Que ma bouche chante ta louange.