Funérailles

Les funérailles chrétiennes

e lumière baptemedéroulement de la célébration

textes et chants proposés

 

C’est la prière que l’Église offre aux baptisés au moment de la mort. Elle est signe de notre foi en la Résurrection et de notre espérance en une Vie plus forte que la mort.

La demande de ce service doit être faite dans un premier temps auprès des Pompes funèbres de votre choix.

Les Pompes Funèbres vont alors appeler la paroisse sur un portable réservé à cet effet pour arrêter le lieu, le jour et l’heure de la célébration et elles nous donneront à ce moment là les coordonnées d’un proche de la personne défunte.

Ce proche sera appelé par une personne de l’équipe Pastorale des Funérailles pour fixer un rendez-vous, le plus souvent au Centre Paroissial (19 rue de l’église à Maromme).

Cette rencontre est un temps de parole où la famille évoque ce qui était important pour la personne défunte, les grands moments de sa vie, sa foi chrétienne et ses engagements, …… C’est aussi un temps pour se pencher sur la Parole de Dieu et choisir les passages qui seront lus.

Au cours de cette rencontre, nous aidons la famille à s’approprier le Rituel et à s’investir dans le déroulement de la célébration (geste de la lumière, lectures, prière universelle, chants, mot d’adieu..).

La célébration.

Le Père Simon, curé de la paroisse, préside la célébration quand il est disponible. Sinon, la prière est conduite par un(e) laïc(que) accompagné(e) d’au moins une ou deux personnes, animatrice pour les chants, aide pour la préparation matérielle…

Avec ou en absence de prêtre, la célébration est une célébration autour de la Parole de Dieu.

La messe du dimanche qui suit fait corps avec cette célébration, chaque famille y est invitée. Au cours de cette messe les défunts de la semaine sont nommés et portés par la prière de toute la communauté rassemblée.

 

Questions diverses et cas particuliers

 L’offrande.

Il est d’usage d’inviter chaque famille à faire, selon ses possibilités, une offrande à la paroisse. Un ordre de grandeur est donné au cours de l’entretien. (aller à la page « combien donner »)

La question argent, ne doit pas être un obstacle.

 Cas particuliers

Chaque personne défunte est unique et chaque famille peut porter en elle des désirs particuliers. Nous ne pouvons pas toujours y accéder favorablement mais il est toujours possible d’en parler.

Le temps du deuil.

Plus tard dans l’année, la personne contact de la famille recevra une invitation destinée à toute la famille, pour la messe du 2 novembre, jour de prière pour les défunts dans l’Eglise catholique.

Tout au long de l’année, il est possible de demander une messe pour ses défunts. Pour cela, il suffit de passer au Centre Paroissial à une heure de permanence.

Pour un soutien ou une information, il est toujours possible d’appeler la personne qui vous a reçu ou de prendre rendez-vous avec le Père Simon.