Retour de Lourdes

« pardonne à ton prochain le tort qu’il t’a fait ; alors, à ta prière, tes péchés seront remis » Si 28,2

 

Les textes de ce dimanche nous plongeaient dans le pardon. Retrouvez l’homélie en cliquant ici.

Plusieurs pèlerins de Lourdes ont témoigné lors de cette messe .

Françoise :     « Cette année le thème de notre pèlerinage était :Magnificat ,le Seigneur fit pour moi des Merveilles …moi qui venais à Lourdes pour rendre grâce à Marie d’une année assez compliquée au niveau santé ça tombait bien !!!!

Un  4ème pèlerinage : heureuse de retrouver les lieux presque familiers, impatiente de descendre le soir même à la grotte saluer et prier Marie ensemble….

Mais chaque pèlerinage est différent.. ..comment allait se passer celui ci pour le groupe et pour moi-même ?

Dès la messe d’ouverture l’homélie de notre Evêque m’a interpelée .Pourquoi n’avais je jamais encore intégré les paroles de Marie à la petite Bernadette ?

Le Père Lebrun nous les a présentées très simplement :

Cela n’est pas nécessaire (d’écrire son nom à Bernadette) .

Voulez vous ? revenir à la grotte …vouvoyer et demander avec bienveillance à la petite bergère de revenir quel émerveillement pour Bernadette.

Et : je ne vous promets pas le bonheur sur cette terre …..

Ces paroles se sont imprimées en moi : nécessaire : tout est il nécessaire dans ma vie ??  Voulez vous : demandons-nous toujours avec bienveillance et respect comme Marie à Bernadette ….

Et je ne vous promets pas …on nous promet tellement de tout dans notre monde actuel et la Vierge Marie elle non !!!!

Ces paroles m’ont accompagnée lors de notre montée sportive à Bartrès et surtout lors du chemin de croix dans la montagne ou le beau visage douloureux de Marie devant la souffrance de son Fils nous la rend plus proche de nous et de tous les souffrants un peu plus bas .

A Lourdes nous vivons dans une bulle portés par l’organisation des célébrations, par le groupe. Nous sommes venus nous réfugier auprès de Marie , nous les pêcheurs nous a dit le P.Auricio lors de sa conférence .Mais la bulle éclate sur le quai de la gare de Rouen ou nous retrouvons avec joie notre famille et notre vie .Nous sommes cependant encore autour de la grotte avec ces paroles ,avec des liens d’amitié ,de fraternité et de complicité créés pendant ces 5 jours .

Un grand merci à Jacques notre Curé pour son accompagnement chaleureux de chaque jour ,à Nicole ,aux hospitaliers et bravo à nos 3 jeunes ,merci aux 30 pèlerins attentifs les uns aux autres et bien sûr merci aux malades pour leur courage et leur confiance .Merci pour ce pèlerinage partagé . »

 

La messe s’est terminé par un repas partagé, à la salle de l’Etoile