Message de Noël

A Bethléem il y a 2000 ans, il n’y avait pas de place pour abriter Marie et Joseph.

Aujourd’hui, pour beaucoup de migrants, il n’y a pas de place et à travers eux, c’est Jésus qui continue à dormir dans nos rues ou sous des abris de fortune.

Et pourtant, notre pape François (tout comme la déclaration des Droits de l’Homme) ne cesse d’affirmer  que la société doit obligatoirement procurer un toit à chaque personne humaine. C’est une question de respect de la dignité de chaque enfant de Dieu.

Heureusement, dans cette société indifférente, des hommes et des femmes, des associations, animés par l’Esprit d’Amour que Jésus est venu incarner dans notre monde, multiplient les initiatives d’accueil, tissent des liens de fraternité. Et, comme les bergers à la crèche, ils sont illuminés de la JOIE de Noël. Cette joie de l’accueil, elle est à notre portée.

Lisez le message de la pastorale des migrants en entier en cliquant ici :             RECTO      –      VERSO

Bon Noël.